Non, la maraude n'est pas une vache.

PICT2050 La maraude, c'est le meilleur des condiments. C'est un exhausteur de goût. La maraude, c'est le sel du sucre. Un fruit n'est jamais aussi bon que quand il a été maraudé dans un jardin. Il a ce goût d'interdit, cette petite amertume de l'excitation. C'est un de mes rares plaisirs régressifs : déguster un fruit juste cueilli d'un arbre qui n'est pas le mien.

Alors là, vu que j'ai ramené en loucedé d'un de mes coins secrets 10 kilos de mirabelles (du latin mirabilis qui signifie "belle à voir" me souffle Madame Toulouse, 83 ans, ma voisine, à qui j'achète le silence contre une tarte et deux pots de confiture), j'ai comme qui dirait pas mal de plaisir.

Les confitures de mirabelles c'est sympa. Je stérilise au rhum flambé et ça complète leur goût. Je fais des tartes également et sinon je les mange comme ça.

Mais quand je veux (me) faire très plaisir, je fais un :

Chutney de mirabelles

Pour un rôti de porc de 3-4 personnes

  • 2 poignées de mirabelles dénoyautées
  • 1 poignée de raisins secs
  • 2 cl soupe de vinaigre de cidre
  • 2 cl soupe de sucre brun (ou mieux, un demi rond de sucre de palme -> épiceries asiatiques)
  • 1 cl soupe d'échalotte
  • 1 gousse d'ail dégermée
  • 1 cl café de piment d'espelette en poudre (mais du piment normal c'est bien aussi)


Je mixe le tout (pas trop finement) sauf une poignée de mirabelles que je rajoute au mélange à feu doux pendant 15-20 minutes, à couvert et en remuant de temps en temps.

Ce chutney peut se servir chaud comme une sauce et peut se garder ouvert 15 jours au réfrigérateur et longtemps en bocaux. Sur une viande blanche, chaude ou froide, c'est une petite merveille douce, acidulée, frivole, mais langoureuse comme un baiser.