pancakes

Pas trop soufflé, mais pas trop plat. Pas trop léger, mais pas un blini non plus ! Le pancake est un équilibre délicat. Truffé de raisins secs imbibés de rhum ou nature, utilisables pour du sucré comme pour du salé, le pancake est avant toute chose une odeur.

L’odeur du pancake qui cuit dans la poêle est de ces odeurs qui vous font débuter la journée avec bonne humeur et gourmandise. L’idée même de ce que sera mon petit-déjeuner grâce aux pancakes qui cuisent me remplit d’une joie aussi féroce que gourmande. Déjà je visualise ma grande tasse de café noir aux arômes entêtants, ma gelée de mûres toute fraîche de ces derniers jours, à la saveur tellement puissante, et ces délicieux pancakes encore chauds, succulentes tartines.

Le fruit de mes recherches sur la recette parfaite de pancake est désormais à vous :

Pancakes
Pour 4 personnes

  • 150g de farine
  • 2 yaourts nature
  • 2 œufs
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • ½ sachet de levure
  • 1 cl s. bombée de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel

Mélanger tous les ingrédients dans un cul-de-poule.

Dans une poêle antiadhésive, faire chauffer une cl c. d’huile et verser la moitié d’une louche pour faire un pancake. Laisser prendre à feu moyen et retourner quand des bulles se forment à la surface. Laisser cuire un peu moins longtemps sur l’autre face.

Remettre un peu d’huile dans la poêle toutes les 4 cuissons.

Empiler les pancakes sur une assiette pour qu’ils gardent leur chaleur.

On peut, au moment de les empiler, prendre une assiette creuse plutôt qu’une assiette plate et disposer entre chaque tranche une minuscule noisette de beurre salé. Au bout de 4 ou 5 tranches d’épaisseur, verser sur ce « gâteau de pancakes » 3 cl s. de sirop d’érable. Manger au couteau et à la fourchette !